Le Broumé Thon et gros poissons Meriver

Broumé mer thon et gros poissons
Le seau de 5 Kg

Un produit technique et innovant

Le Broumé Spécial Thon et Gros poissons a été conçu en étroite collaboration avec nos teams de pêche au gros. Cette amorce créé un nuage odorant descendant jusqu’à 15 m sous le bateau sans être mis en filet. Durant votre pêche en dérive, le nuage traçant suit la trajectoire de votre bateau et de vos lignes.

Amorçage au broumé thon

Une mise en oeuvre simplissime

Broumé mer attranctant liquide
Dans le seau : la poudre et le booster.

Il est constitué d’une partie en poudre lyophilisée et d’une bouteille de booster liquide.

Pour sa mise en oeuvre :

1 – mélangez la bouteille de booster et la poudre dans le seau jusqu’à l’obtention d’une poudre humide

2- rajoutez de l’eau, soit pour créer un produit en « soupe » ou alors plus malléable afin de mettre en forme des boules compactes.

Nous vous recommandons de le préparer une heure avant son utilisation ou mieux encore, la veille de votre départ (en prenant soin de laisser le seau entrouvert) afin d’obtenir encore plus de puissance.

Une utilisation accessible à tous

Son utilisation ne nécessite pas de le mettre en filet ou en amorçoir. C’est un Broumé lyophilisé à utiliser exclusivement à la main, par dessus bord.

Pour l’amorçage des Thonidés, il est nécessaire de commencer par le broyage de poissons bleus qui va permettre, en descendant vers le fond, de créer un couloir vertical de nourriture de la zone profonde vers le bateau.

Dès les premiers prémices de chasse en surface, il faut stopper le broyage et l’amorçage vers le fond afin d’éviter de gaver le poisson. Car le but principal et de les conserver près des lignes de pêche. Et c’est à ce moment là que vous utiliserez tout le potentiel du Broumé Thon Meriver qui maintiendra les poissons dans la zone sans les nourrir.

Il va permettre ainsi d’augmenter leur appétit et leur agressivité, afin d’engamer le plus rapidement possible vos appâts présentés dans le nuage de l’amorce.

Il suffit alors de former des boules d’amorce (à raisons de 3 à 4 boules toutes les heures) ou de l’utiliser en soupe (préparation semi-liquide) et de le jeter par au-dessus bord avec parcimonie.

Pêche au broumé
Pêche au broumé

En utilisant cette technique, les résultats sont assurés !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *